Les formations


Le PSC1


Cette formation à destination du grand public concerne toute personne souhaitant s'initier aux gestes qui sauvent.

Elle est vivement recommandée pour certaines activités : professionnels de l'enfance, des soins à domicile, de l'animation socioculturelle, les associations sportives… Votre employeur peut vous l'imposer. Elle est également exigée par la loi pour l'exercice métiers particuliers ou l'inscription à certains concours ou examens. Le PSC 1 est à la portée de tous, dès 12 ans et sans limite d'âge.


A l'issue de la formation vous serez capable de :

  • organiser une protection pour éviter le sur-accident,
  • établir un premier bilan de l'état de la victime et de ses fonctions vitales,
  • transmettre une alerte aux services de secours,
  • éviter l'aggravation de l'état de la victime en pratiquant les gestes appropriés.

 

Le PSE1


Public visé:

  • Toute personne qui désire avoir une activité professionnelle, bénévole ou volontaire au sein d'une structure de sécurité civile. Cette formation est un pré requis pour personne qui aspire à rejoindre nos équipes opérationnelles.
  • Les entreprises et structures qui disposent d'équipes constituées et de matériel de première intervention : pompiers de sites industriels, agents de sécurité des centres commerciaux, des parcs d’attraction.
  • Les sauveteurs aquatiques affectés à la sécurité et surveillance des baignades (plages, plans d'eau, piscines publiques)
  • Les participants à cette formation doivent avoir 16 ans révolus.

 

Formé et entraîné à la prise en charge des victimes, le secouriste est la première personne à être présent ou à proximité immédiate d’une personne victime d’un accident, d’un malaise ou d’une aggravation brutale d’une maladie.


À l'issue de la formation le secouriste agit :

  • individuellement, s’il est témoin de l’accident ou du malaise,
  • accompagné d’un équipier secouriste, au sein d’un point d’alerte et de premiers secours,
  • en équipe, sous la responsabilité d’un chef d’équipe et au côté d’équipiers secouristes, au sein d’un poste de secours ou d’une équipe de transport d’urgence.

 

 

Durée de la formation :

La formation initiale est de 35 heures minimum de face à face pédagogique.

La formation continue rentre dans le cadre des séances annuelles de formation continue des secouristes telle qu'elle est définie dans les textes réglementaires. 

 

Le PSE2


Public visé:

Toute personne qui désire avoir une activité professionnelle, bénévole ou volontaire au sein d'une structure de sécurité civile. Pour suivre cette formation, les participants doivent posséder le PSE1 en cours de validité.

Cette formation est aussi un pré requis pour toute personne qui désire suivre une formation de chef d'équipe.

L’équipier secouriste est une personne formée et entraînée, capable de prendre en charge une ou plusieurs victimes. Cette prise en charge, avec du matériel de premiers secours adapté à la situation rencontrée, a pour but de préserver l'intégrité physique de la ou des victimes en attendant le relais.

 

À l'issue de la formation l'équipier secouriste peut  :

  • choisir, exécuter ou faire exécuter correctement les gestes de premiers secours, aux côtés d'un secouriste PSE1,
  • agir en équipe sous la responsabilité d’un chef d’équipe au sein d’un poste de secours ou d’une équipe de transport d’urgence. 

 

 

Durée de la formation :

La formation initiale est de 35 heures minimum de face à face pédagogique.

La formation continue rentre dans le cadre des séances annuelles de formation continue des secouristes telle qu'elle est définie dans les textes réglementaires. 

 

Les formations SST


Public visé:

Cette formation répond à l’obligation faite aux entreprises de mettre en oeuvre les moyens pour garantir la santé et la sécurité des personnes qui travaillent sous leur autorité.

Un sauveteur-secouriste du travail (SST) est un membre du personnel volontaire ou désigné pour porter secours à ses collègues ou à la clientèle en cas d'accident. Il doit être capable de porter secours à tout moment au sein de son entreprise à toute victime d'un accident du travail, dans l'attente de l'arrivée des secours spécialisés.

Le Code du travail rend obligatoire la présence de membres du personnel ayant reçu l'instruction nécessaire pour porter les premiers secours en cas d'urgence. Leur nombre est calculé en fonction du nombre de salariés, de leur répartition géographique, de la nature de l'activité et de son organisation. Il vaut mieux disposer de davantage de SST, surtout dans les lieux où les risques d'accident sont les plus élevés et les plus graves.

 

Le programme est similaire à celui du PSC 1 pour ce qui concerne la prise en charge des victimes, mais le SST est surtout formé aux risques liés à son activité.

Rechercher des risques persistants en entreprise, le SST doit prévenir les risques de suraccident, en particulier en cas d'électrisation, d'incendie, d'atmosphère toxique...

Alerter ou faire alerter les secours spécialisés, et leur transmettre les informations nécessaires et suffisantes pour qu'ils puissent organiser leur intervention.

Établir un premier bilan de l'état de la victime et de ses fonctions vitales.

Pratiquer les gestes d'urgence capables d'éviter une aggravation de son état, voire même de l'améliorer, dans les cas où la victime :

  • s'étouffe ou saignement abondamment,
  • se plaint de brûlures,
  • se plaint, elle ne peut effectuer certains mouvements,
  • présente une plaie grave,
  • se plaint de sensations pénibles et/ou présentes des signes anormaux,
  • ne répond pas, elle respire,
  • ne répond pas, elle ne respire pas.